Mercredi 11 juillet, 19h45 à l’Impérial Bell

Shame-Songs-Of-Praise150J’étais emballée quand j’ai lu « nouvelle sensation punk anglaise ». J’ai lancé l’album et après la première chanson, Dust on trial, j’étais un peu déçue. Je ne sais pas à quoi je m’attendais… d’entendre London Calling j’imagine. J’étais dérangée par le ton un peu froid. Finalement, tel un Petit Prince, j’ai apprivoisé l’album. J’ai été enthousiaste à l’écoute de The Lick qui est récitée, presque rappée et par la suite, j’ai eu du plaisir écouter Songs of Praise. Le groupe clairement influencé par les fondateurs du punk britannique (difficile de faire autrement me direz-vous) mais avec des influences grunge et shoegaze.

Est-ce que j’y serai ? J’irais peut-être faire un tour en restant au fond de la salle, près du bar.

Laisser un commentaire