J-41: Lorde – Pure Heroine

Vendredi 13 juillet, 21h30 à la scène Bell (Plaine d’Abraham)

Lorde_Pure_Heroine150Pour être bien honnête, j’avais choisi un autre artiste pour la lettre « L »… mais disons que j’ai ne vraiment pas aimé ce que j’ai entendu. Je veux bien sortir de ma zone de confort, mais reste que je veux avoir un plaisir minimum quand j’écoute un album ! Donc je me suis retournée avec Lorde, que je connais peu, à part son grand succès Royals. J’ai voulu comprendre ce qu’il l’avait propulsée au rang de tête d’affiche, ce qui lui permet de monter sur la plus grande scène du Festival.

De retour en 2013, avec Pure Heroine, premier album de la Néo-Zélandaise Ella Yelich-O’Connor alors qu’elle n’avait que 16 ans (à quelques semaines de ses 17 ans). Cet opus porte bien son nom. On peut devenir accroc si on ne fait pas attention. Il est très bien produit.

La musique pop commerciale n’est pas mon domaine d’expertise, mais il me semble que le style de Lorde n’était pas si populaire en 2013 et s’est développé dans les années suivantes. Sans lui donner le titre de précurseure, elle a certainement joué un rôle dans la définition du style actuel.

Est-ce que j’y serai ? Nah… je ne penserais pas. Mais si je m’y retrouve finalement, je ne vais pas m’ennuyer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s